• Tu viens de tuer cupidon ...

     

    Tu viens de tuer cupidon ...

     

    Tu viens de tuer Cupidon…
    Il est tombé, repliant ses ailes
    Et son arc a roulé, comme ses flèches,
    Dans le torrent des larmes,
    Des amantes oubliées…

    Il est mort l’angelot au sourire charmeur.
    Ses flèches de vermeil n’atteindront plus jamais mon cœur…

    Et si un jour, pour d’autres yeux,
    Je devais redire « Je t’aime ! »
    Que l’âme du divin défunt,
    De ce parjure, ne prenne pas ombrage…

    Ces mots ne seront rien de plus, qu’un bouquet de pensées,
    Qu’en hommage, je poserai sur sa tombe.

     

    « Liberté j'écris ton nom ...Les chansons à dudu ... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :